TROTT ET NONOSSE
Roman

Trott est un petit chien plein de caractères qui mène une vie paisible avec ses humains, Patron et Patronne. Ceux-ci ont un seul défaut : ils ramènent à la maison tous les animaux perdus qu'ils trouvent.
Le jour où ils recueillent Nonosse, un grand chien immature et incontrôlable, la vie de Trott en est profondément perturbée...
Un récit plein d'humour où alternent les points de vue du couple et de Trott, pour qui les animaux sont décidément de drôles d'animaux !
 
Ce qu'en disent nos lecteurs :

"Un petit livre bourré d'humour, à l'écriture enlevée. Un petit livre qui fera mouche et plaira à votre enfant. Maryk offre des petites histoires adaptées aux enfants, courtes, aux jolies images, et avec du texte de qualité." Sylvie C.

 
Pour enfants de 6 à 10 ans

Format A5 248,5 x 210 mm
52 pages, illustrations en noir et blanc
7 euros

 
Pour acheter Trott et Nonosse : http://www.band.fm/maryk-choley-asquith/page5484


     
   
      Petite anecdote Trott a vraiment existé. C'était comme dans mes histoires un petit chien vraiment intelligent, très autonome, qui se promenait tout seul dans le quartir et allait faire ses courses chez le boucher, parce qu'il avait remarqué que les gens font la queue pour avoir de la viande, ce qu'il avait aussi ! C'était une vedette, tout le monde le connaissait et l'aimait.

 
 
COMMENT CA COMMENCE

La première fois que Trott vit Nonosse, il pensa que c’était le début des ennuis. Il ne se trompait pas.
Jusque là il vivait paisiblement avec ses humains, Patron et Patronne, dans un petit appartement situé dans un quartier tranquille d'une grande ville, et il n'avait à se plaindre de rien. Il avait toujours des croquettes ou de la pâtée dans sa gamelle. On ne la lui servait pas toujours à la même heure, et parfois ce n'était pas la marque qu'il préférait, mais ce n'était pas très grave.
On le laissait dormir sur le canapé et l'on fermait les yeux s'il montait sur les lits pendant que ses maîtres étaient absents, même s'il perdait des poils sur le couvre-lit.
On lui permettait de regarder la télévision avec toute la famille, et lorsqu'il n'aimait pas un programme, il savait se rendre assez désagréable pour que tout le monde souhaite changer de chaîne.


 
Lorsque Patronne l'emmenait faire chanter un groupe de chanteurs amateurs, car c'était son métier, il ne se gênait pas non plus pour s'asseoir au milieu du groupe et hurler à la mort s'il trouvait que ce n'était pas assez réussi. En général, c'était efficace. Soit Patronne le mettait dehors et il partait faire un petit tour, soit elle changeait de chanson.
Sa vie avait considérablement changé depuis quelques mois, depuis que Patron et Patronne avaient eu une portée, très exactement. Il devait désormais partager la vedette avec cette étrange petite créature appelée bébé Laura.

Cet être chétif prenait une place énorme dans la famille. Au début, Trott ne comprenait pas du tout pourquoi on s'occupait tant de cet avorton qui ne savait même pas se déplacer seul, manger dans une gamelle, et qui ne sortait pas faire ses besoins comme tout chien qui se respecte.